La rémunération fait partie de ces sujets qui suscitent beaucoup de ressentis. Il n’y a rien d’anormal en cela, car elle touche directement au pouvoir d’achat des postier(e)s. Par ailleurs, elle constitue un élément de reconnaissance par rapport aux efforts réalisés. A La Poste, le mot « effort » n’est pas un vain mot, l’entreprise demandant toujours plus à ses collaborateurs pour réussir sa transformation. Notre syndicat a engagé les négociations sous ces deux angles, quantitatif et qualitatif (Cf. notre tract sur le lancement des négociations salariales 2017/février).



A la lumière des avancées obtenues par rapport aux propositions initiales de La Poste, nous avons fait le choix de signer l’accord salarial de 2017. Les raisons sont les suivantes : Augmentation de l’enveloppe globale de 50% Lire la suite