Elections des représentants du personnel au conseil d’administration de La Poste du 16 au 19 novembre 2015
La CGC tient à remercier tous les électeurs et électrices qui lui ont fait confiance à l’occasion de cette élection, lui permettant ainsi de progresser par rapport à la précédente élection de 2010. Malheureusement, cette augmentation n’a pas été suffisante pour permettre à notre syndicat d’être représenté au niveau du conseil d’administration. Au niveau de la CGC, nous en tirerons les conséquences pour l’avenir, notamment en faisant mieux connaître la détermination qui est la nôtre pour défendre les intérêts des salariés, notamment des cadres.
Cette élection a été marquée par une très forte abstention (près de 10% au niveau global) ainsi que par la forte progression des votes blancs. L’actualité, le vote électronique ou bien encore le désintérêt des salariés pour ce type d’élection, ne sont pas sans doute les seules explications. C’est un échec pour la démocratie sociale dont l’entreprise peut être tenue pour partie responsable en mettant en œuvre une politique qui conduit à la résignation du personnel. Cela interpelle également les syndicats auprès desquels les salariés ont d’autres attentes . Il incombe à chacun de prendre ses responsabilités. La CGC le fera.

Merci encore de votre confiance.