CGC

Mieux connaître la CGC Groupe la Poste

Nous partageons des valeurs ! Valeur défendue 1 : Le respect des personnes C’est un principe de base: on doit le respect à notre interlocuteur même si on n’est pas d’accord avec lui. Le secret d’une bonne relation humaine réside notamment dans le respect des autres en toutes circonstances… Valeur défendue 2 : la culture du dialogue et de la négociation Un syndicalisme militant, constructif et force de propositions qui maîtrise l’art de l’écoute, du dialogue et de la communication Lire la suite


Le gouvernement impuissant devant la voracité des financiers.

Les “ennemis” autoproclamés de la finance qui siègent au gouvernement viennent une fois de plus d’abdiquer. Patrick Drahi, va pouvoir supprimer 5000 emplois chez SFR et délocaliser à loisir : le gouvernement n’y peut rien !

Et pourtant, comme d’habitude, le plan com’ était bien rodé. Des déclarations de matamores assignant Patrick Drahi à respecter les engagements pris quand on lui fit le cadeau de lui vendre SFR, fleuron de l’industrie des télécoms. Et puis hier, c’est Myriam El Khomri qui s’y colle en rencontrant les syndicats à grand renfort de communiqués.

Résultat : Rien ! Comme toujours personne ne peut rien faire et la casse industrielle et sociale peut continuer. Et pourtant la réplique est simple. Il suffirait, comme le demande la CFE-CGC, que le gouvernement conditionne l’octroi des licences aux opérateurs au maintien des emplois sur le sol français. Cette mesure simple n’est ni une entrave à la concurrence et encore moins la marque d’une “économie administrée” comme le prétend Myriam El Khomri.

Il s’agirait juste de la manifestation visible d’une volonté réelle de ce gouvernement d’agir un peu contre la voracité des grands requins de la finance qui ne créent rien d’autre que de la misère et du désespoir.

La CFE-CGC dénonce avec fermeté ce nouveau scandale qui survient au cœur de l’été et mettra tout en œuvre pour sauver les emplois et les compétences détruits sur l’autel de la financiarisation de l’économie.


Lettre des adhérents N°1

lettre2.jpgNous avons le plaisir de vous présenter la première LETTRE DES ADHERENTS DE LA CGC GROUPE LA POSTE.

Cette publication trimestrielle s’adresse à tous les adhérents et sympathisants du syndicat du périmètre des sièges des branches d’activité.
Elle a pour but de vous tenir informé(e) de l’actualité sociale de l’entreprise (accords négociés sur le périmètre et les prises de position de notre syndicat au cours des négociations), de vous délivrer des informations sur l’entreprise susceptibles de vous intéresser (rapports, bilans, articles de presse….). Enfin, un sujet de fond est également traité; dans cette première lettre: la reconnaissance du burn-out des cadres en maladie professionnelle. Sujet sur lequel, comme vous le savez, notre confédération est particulièrement active en organisant le lobbying auprès des parlementaires.

Cette lettre se veut être pratique et didactique en vous renvoyant à des références consultables à l’aide de liens hypertextes (BRH, articles de presse….).

Soyons tous “ambassadeurs” de notre syndicat : la force syndicale passe non seulement par l’efficacité sur le terrain mais également par le développement….Lire la lettre


Carole Couvert (CFE-CGC): "Nous sommes prêts à descendre dans la rue" BFM TV

La présidente de la CFE-CGC est revenue sur BFM Business sur le projet de loi réformant le code du travail. Elle dénonce, “en l’état”, “un cadeau de plus fait aux entreprises” et se réserve le droit d’appeler les cadres à manifester contre ce texte. Ce qui serait une première depuis 5 ans.



Modernisation de La Poste : les facteurs ont du retard

Lire l’article


- page 2 de 13 -

 

À propos | Contact | Administration