CGC

JOURNEE DE MOBILISATION DES RETRAITE-E-S CADRES ET ENCADARANTS DE LA POSTE CONTRE L’AUGMENTATION DE LA CSG

A l’appel des 9 organisations syndicales, une journée de mobilisation a été décrétée, le jeudi 28 septembre 2017, contre l’augmentation de la C S G. C’est ainsi qu’en l’augmentant de 1,7 point, la faisant passer de 6,6 % à 8,3% sans compensation, le gouvernement porte une grande atteinte au pouvoir d’achat d’une grande partie des retraité-e-s. Seront également doublement victimes, ceux et celles qui devront payer, en plus, la taxe d’habitation, que les municipalités seront tentées de revoir à la hausse, en raison de la diminution des dotations d’office en 2018 !
Ces mesures s’ajoutent à une liste déjà longue d’attaques, avec prélèvement de 0,3% sur la contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie (CASA), la suppression de la 1⁄2 part fiscale lire la suite

Appel_des_9_pour_le_28_septembre_couleur__1___3_.png







<— cliquez sur l’image pour l’agrandir







Retrouvez ici une lettre type pour les retraités à transmettre aux élus locaux pour s’opposer à la hausse de la CSG. —> Lettre type


ACCORD CONDITIONS D'EXERCICE DE LA LIGNE CONSEIL BANCAIRE

Après l’accord sur le Management Commercial du 15 juillet 2015, l’accord sur l’évolution des métiers de la ligne bancaire du 2 mars 2016, s’est ouvert en février 2016, le chantier sur les conditions d’exercice des métiers de la ligne bancaire, dernier de la trilogie.
​Les projets se superposant les uns après les autres, c’est seulement 17 mois après l’ouverture des négociations qu’un accord social digne de ce nom a pu voir le jour. Signé par la CGC, il sera effectif à compter du 20 septembre 2017, il vient compléter et renforcer les précédents accords.
Nous vous présentons ci- après la synthèse de cet accord qui porte sur trois grands axes:

Lire la suite...

Banque à Distance OTT

Les instances représentatives se sont tenues en juin et juillet : Commission AMB3, CHSCT et Comité Technique. Vos représentants ont été présents et ont portés activement toutes vos revendications durant ces séances : nous avons fait le choix d’un vote « POUR » au CT (fonctionnement des agences par cycle, fin du samedi à 17H00 pour tous…), La CGT et l’UNSA ont fait de même contrairement à FO et à la CFDT qui se sont abstenues (« je signe AMB3, mais par pour OTT !… »)…

Mais ne vous méprenez pas ! Notre vote favorable ne doit pas pour autant être amalgamé à un blanc-seing qui serait délivré à la direction de La Banque à Distance. En effet, nous demeurerons vigilants dans le cadre des autres instances de suivi OTT à venir et nous continuerons à exercer un droit d’alerte sur les dérives qui seraient constatées, liées à la mise en œuvre des régimes de travail. Notre attention portera notamment sur les impacts individuels que pourraient avoir ces mesures pour chaque collaborateur (Codi, CSI, CSP ou Manager).

Nos interrogations et nos inquiétudes !

− Avec cette nouvelle organisation, quel sera l’impact réel sur le temps d’entrant ?! (les débuts sont souvent difficiles et risque de ratés). − Quelle(s) conséquence(s) en matière de rémunération suite au changement induit par le nouveau système ? − Quel(s) effet(s) et quelle vision proposée quant au mode de fonctionnement des managers de proximité et des responsables de pôles ! − Un fonctionnement local avec des arrangements ! Pour la CGC, l’équité doit être de mise au quotidien. Ce dispositif ne doit pas être d’une rigidité absolue mais doit comporter de la souplesse, telle qu’une inversion d’horaire (sur 1 jour « exceptionnel ») entre agents binôme…

Le délai pour la dénonciation des usages étant de 3 mois, les agents de Montpellier, des pôles financement de Clermont et CSP de Rennes ne rentreront dans le dispositif OTT qu’au 1er octobre, sauf demande écrite expresse de leur part auprès de leur manager pour un début d’application au 1er septembre prochain.

Par ailleurs, la DHT est à 5 jours pour tous : une communication managériale est attendue pour les règles et droits aux congés…

Quelles mesures d’accompagnement ?

- Un contrat moral de suivi pour chaque conseiller et manager qui le souhaite pendant cette période de mise en place/adaptation doit être appliqué. - Le baromètre social devra être adapté pour mesurer le bien-être au travail, ainsi que l’équilibre vie professionnelle/ vie privée suite à cette modification d’horaire.

Les revendications de la CGC :

- Une prime d’adaptation pour chaque agent suite aux nouveaux horaires et conséquences! - Le temps d’adaptation de 3 mois renouvelable une fois. 80 personnes en phases d’écoute début juin, cela doit être envisageable pour tous durant cette période d’adaptation « le qui ne dit mot, consent » n’est pas l’adage applicable. - Une étude d’impact devra être réalisée à l’échéance des 3 premiers mois.

Calendrier d’application du nouveau dispositif :

Début septembre : période d’adaptation de 3 mois. D’ici fin Octobre 2017 : Bilan d’étape pour le CHSCT En décembre 2017 : Une commission de suivi AMB3 et un CHSCT pour présentation du bilan Mi-décembre 2017 ou début janvier 2018 : une CDSP de bilan

Vos représentants CGC sont à votre écoute pour la prise en compte de vos situations personnelles, au sein de votre environnement professionnel. N’attendez pas d’être en souffrance pour réagir…l’écoute et le dialogue sont les remèdes de notre quotidien.

« L’avenir, tu n’as pas à le prévoir, tu as à le permettre ! »

Alexandre AUGIER (CSP LBPCS Toulouse) : alexandre.augiercgclbpcs@gmail.com Karine DE VRIEZE : LBPCS Montpellier Thierry LAURENT - Représentant national SF : 06 19 64 20 87



Projet Servir le Développement Accord sur l'Avenir des Métiers Supports (2017-2020)

Le 31 Mars 2017, le Groupe La Poste a engagé une grande réforme de ses services supports. 12 filières sont concernées et totalisent un peu plus de 18.000 personnes : Achats, Administration & Services Généraux, Audit – Risques - Contrôle Interne, Communication, Comptabilité, Contrôle de Gestion, Immobilier, Juridique, Qualité, Ressources Humaines, Sécurité, Systèmes d’information. Pour accompagner ce projet, la CGC Groupe La Poste a revendiqué une véritable négociation (non prévue initialement), et un accord national RH. Suite à de nombreuses bilatérales et CDSP, la CGC Groupe La Poste a obtenu des avancées significatives visant à améliorer Lire la suite


DECLARATION PREALABLE CONSEIL COMMUN DE LA FONCTION PUBLIQUE 10 JUILLET 2017

Monsieur le Ministre, Mesdames et Messieurs,
En préambule à cette déclaration, la fédération des Services Publics CFE-CGC tient à rappeler son attachement fort à deux grands principes : la défense des agents des services publics et le dialogue social.
L’annonce de la composition du gouvernement a déjà donné un signe négatif à tous les agents. En plus de l’absence d’un ministère en titre, la Fonction Publique a été intégrée au ministère de l’action et des comptes publics. Immédiatement nous nous interrogions sur cette absorption qui ressemble à une logique comptable et manifestions notre inquiétude.
Les premières décisions confirment notre inquiétude. Le gel du point d’indice qui entraîne encore une baisse du pouvoir d’achat des agents, en raison de l’augmentation parallèle des taux de prélèvements. Ensuite le rétablissement du jour de carence qui rappelons-le avait déjà été mis en œuvre puis supprimé. Durant son application, aucune preuve n’a été apportée en matière d’économies. Pourquoi encore jouer sur le clivage public/privé qui est tant nuisible au débat et toujours utilisé dans le même sens ? Lire la suite



 

À propos | Contact | Administration